Comment choisir sa carabine de chasse ?

Choisir sa carabine de chasse est une étape importante : une carabine qui n’est pas adaptée à votre pratique de la chasse peut vous mener à ne plus apprécier autant votre passion. Une carabine performante pour le gros gibier, c’est avant tout une carabine qui s’accorde parfaitement avec votre morphologie et votre méthode de chasse. Faisons le point sur tous les critères sur lesquels il faut se pencher pour la sélection de votre carabine de chasse.

Les différentes carabines de chasse

La carabine est une arme à canon rayé qui présente des rainures hélicoïdales. Ces rainures lui confèrent un tir de longue distance performant et de grande précision. C’est pourquoi on associe la carabine à la chasse au grand gibier.

La carabine express

La carabine express est une carabine à canons basculants. Véritable arme de prestige à canons juxtaposés ou superposés, l’express est élégante et raffinée. Les carabines express sont réputées pour la battue, chasse où elles démontrent d’excellentes performances. La carabine double express peut tirer 2 projectiles successifs sans que le tireur perde sa visée, ce qui en fait une arme particulièrement efficace pour la chasse en battue.

 

Carabine Rols

La carabine à verrou

La particularité des carabines à verrou est la culasse présente sur leur canon : son action permet l’extraction de la douille tirée lors de l’ouverture de la culasse et le réarmement de la suivante lors de la fermeture. Certains modèles de carabines à verrou peuvent contenir jusqu’à 10 munitions. Ces carabines sont solides, précises, simples d’utilisation et faciles à assembler et régler. Elles sont aussi très sécuritaires. Toutes ces caractéristiques font d’elles des armes affectionnées par les chasseurs et que l’on peut utiliser pour des modes de chasse divers.

Il existe aussi des carabines de chasse à verrou linéaire : leur fonctionnement est simplifié car le réarmement est beaucoup plus rapide.

La carabine semi-automatique

Les carabines semi-automatiques tirent 3 munitions d’affilié, disposées dans un chargeur qui selon la législation Française doit rester solidaire de la carabine.
La carabine de chasse semi-automatique est adaptée pour les chasseurs postés, comme la battue. A contrario, dû à son manque de sécurité, elle ne doit pas être utilisée pour l’approche ou la traque du gibier en battue notamment.

L’arme combinée

Il est possible de bénéficier d’une arme qui combine à la fois les avantages du canon lisse et du canon rayé : ce sont les armes combinées. Il en existe 3 types. Les mixtes, qui ont un canon lisse et un canon rayé, les drillings, avec 2 canons lisses et un canon rayé et les express-drilings avec 2 canons rayés et un canon lisse.

Il existe également les carabines à pompe et les carabines à levier de sous garde. Ce sont des carabines moins utilisées. On retrouve la carabine à pompe essentiellement pour la pratique du tir sportif. La carabine à levier de sous garde communément associée aux armes de western, est quant à elle employée occasionnellement pour la chasse et possède un mécanisme de réarmement particulier (le levier est situé derrière le pontet).

La chasse au grand gibier : les pratiques

Pour le choix de sa carabine, il est important de définir en amont quelle chasse vous êtes susceptible de pratiquer. En effet, le choix de votre arme est à déterminer en fonction de plusieurs critères, tel que le poids : la chasse à l’approche par exemple va demander une carabine légère, tandis que pour les chasseurs postés, une arme un peu plus lourde ne sera pas contraignante.

La battue

La battue de grand gibier est un mode de chasse très répandue en France. Le gibier est poussé par des traqueurs qui l’obligent à traverser la ligne formée par les chasseurs postés qui vont pouvoir tirer le gibier au saut de la ligne de tir. La battue peut se pratiquer avec des chiens.

La poussée silencieuse

La poussée silencieuse est une variante de la battue : elle permet une gestion plus raisonnée du grand gibier. Le gibier est poussé vers la ligne des chasseurs postés sans bruit et sans chien.

La chasse à l’approche

La chasse à l’approche se pratique le plus souvent par un chasseur solitaire, c’est une chasse individuelle. Le chasseur traque le gibier de façon à être invisible par l’animal pour ne pas être repéré par ce dernier.

La chasse à l’affût

Perché sur un mirador, sans un geste ni bruit, le chasseur attend patiemment le gibier. La chasse à l’affût se pratique au lever ou au coucher du soleil, suivant le cycle de l’animal. Cette chasse est idéale pour les amoureux de la nature.

Carabines Rols Artisan

Quelles caractéristiques de la carabine de chasse prendre en compte ?

La crosse, le canon ou le revêtement sont autant d’éléments de la carabine qui impacteront votre tir. Il faut les sélectionner avec soin pour s’approcher au plus près de la carabine qui vous siéra le mieux.

La crosse

Il existe 3 grandes familles de crosse : la crosse à l’anglaise, la crosse col de cygne ou la crosse pistolet. La crosse à l’anglaise est la crosse traditionnelle : de forme droite et lisse. Elle est particulièrement efficace pour les carabines à double détente. La crosse col de cygne est proche de la crosse à l’anglaise, mais présente des courbes. Elle est galbée comme un cou de cygne. Enfin, la crosse pistolet, crosse la plus commune, permet une bonne préhension de l’arme car elle retient la main lors du tir.

Le busc de crosse est aussi un élément important de la carabine. Un busc réglable est un atout au quotidien pour le tireur. Le busc rehausseur permet d’ajuster la position de la visée tandis que le busc amortisseur amortit le recul. Le choix du busc se fait donc en fonction de vous, votre confort et votre façon de tirer.

Les différents matériaux utilisés sur les crosses

Le bois, le synthétique ou le carbone sont les matériaux que l’on retrouve le plus sur les armes. Le bois est particulièrement apprécié des chasseurs pour son aspect esthétique et son côté traditionnel. Par ailleurs, une carabine avec un revêtement bois est plutôt lourde, poids qui lui confère l’avantage d’un recul limité et d’un excellent équilibre. Le synthétique est quant à lui moins esthétique que le bois, mais plus léger. C’est le matériau des chasseurs qui n’auront pas peur d’érafler leur arme au cours de la chasse. Le coût d’une carabine synthétique est moindre. Quant au carbone, il s’agit d’un matériau encore récent dans le domaine des armes à feu. Il résiste très bien à l’épreuve du temps et est extrêmement léger. Son prix est néanmoins élevé.

Les accessoires

Pour améliorer son expérience de tir, il est possible d’opter pour des accessoires tels que le frein de bouche, le modérateur de son ou les optiques de tir tels que les lunettes de visée ou les points rouge. Ces accessoires, complémentaires à votre carabine, deviennent bien souvent des indispensables pour les tireurs qui les utilisent.

Vous souhaitez aller plus loin sur comment choisir sa carabine ? Téléchargez notre guide du grand gibier complété par les conseils et témoignages de nos ambassadeurs.

 

Télécharger le guide : « Comment bien choisir son arme de chasse au grand gibier »

Partagez cet article !

Actualités.