Permis de chasse : Comment appréhender l’examen sereinement?

L’examen du permis de chasse

 

La pratique de la chasse est une activité très réglementée. Alors avant de pouvoir tirer vos premières balles et cartouches, il vous faudra obligatoirement passer l’examen du permis de chasse.  

Organisé par l’OFB et les Fédérations Départementales des Chasseurs, le permis de chasse est accessible à tous les futurs chasseurs de plus de 15 ans qui souhaitent exercer leur passion.

Pour s’inscrire à l’examen, plusieurs formalités sont à remplir. Il faudra que vous ayez suivi au préalable une formation préparatoire aux exercices pratiques et aux ateliers théoriques, auprès de la Fédération Départementale des Chasseurs. La FDC vous proposera des dates de formation. (Cette formation peut être suivie avant l’âge de 15 ans).

Pour passer l’examen, vous devrez également fournir un certificat médical ainsi qu’une attestation sur l’honneur certifiant que vous n’êtes pas inscrit au Fichier National des personnes Interdites d’Acquisition et de Détention d’Arme par les autorités administratives ou judiciaires.

Une fois toutes ces formalités remplies, vous pouvez passer l’épreuve.

L’examen se déroule sur une seule journée et comprend une partie pratique et une partie théorique. Au total, le permis de chasse est noté sur 31 points. Il faut obtenir au moins 25 points pour réussir l’examen. Mais attention à ne pas commettre de fautes éliminatoires !

Dans cet article, nous vous détaillerons le dérouler de l’examen et vous donnerons quelques astuces pour appréhender sereinement les épreuves et réussir le permis de chasse haut la main !

Chasse
Tir carabine de chasse

Partie pratique du permis de chasse : À quoi s’attendre ?

 

L’examen du permis de chasse débute par l’épreuve pratique. C’est sans doute l’épreuve la plus importante de l’examen puisqu’elle conditionne votre passage sur la seconde partie, à savoir les questions théoriques. Une mauvaise manipulation de l’arme ou un manquement à une règle de sécurité lors de l’épreuve, et c’est l’élimination assurée.

Le parcours pratique se divise en 4 ateliers qui vous permettront d’être confronté aux différentes situations auxquelles vous risquez d’avoir à faire face en période de chasse.

L’objectif des différents ateliers est avant tout de s’assurer que vous savez manipuler correctement votre arme, en respectant la sécurité des autres usagers.

Atelier 1 : Évolution sur un parcours de chasse simulé avec tir à blanc

Au cours de cet atelier, vous serez amené à franchir une clôture ou un fossé avec votre arme en main. Avant de franchir l’obstacle vous devez décharger votre arme pour respecter les règles de sécurité. Vous devrez ensuite tirer, ou au contraire vous abstenir de tirer lors du départ de plateaux d’argiles lancer de façon aléatoire. Certains plateaux seront tirés vers des voitures, maisons ou des silhouettes humaines représentées par des mannequins.

 

Atelier 2 : Transport d’une arme dans un véhicule

Selon le type d’arme que vous possédez, vous devez disposer d’un étui long ou court pour effectuer un déplacement fictif dans un véhicule.

 

Atelier 3 : Épreuve de tir à l’arme à canons basculants ou semi-automatique avec cartouches à grenaille sur plateaux d’argile

Pendant cet atelier, 6 plateaux d’argiles sont lancés. L’un est lancé vers une silhouette humaine et un autre de couleur rouge symbolise une espèce d’oiseau protégé. Attention, le tir sur l’un de ces deux plateaux est éliminatoire.

Atelier 4 : Épreuve de tir à l’arme à canon rayé sur sanglier courant pour un tireur posté en battue.

Le dernier atelier est une mise en situation. Vous êtes un chasseur posté en battue et vous devez montrer que vous connaissez les différentes phases d’organisation de ce type de chasse. Il y aura ensuite un exercice de manipulation de votre carabine. Vous devrez démonter et monter la culasse puis charger et décharger l’arme.

Enfin, vous devrez tirer à deux reprises sur une cible mobile symbolisant un sanglier quittant la traque. Faites bien attention à respecter les règles de sécurité.

Tout au long de l’épreuve de pratique, n’hésitez pas à prendre votre temps pour montrer à l’examinateur que vous prenez connaissance de votre environnement. Cela permet de montrer que vous vous assurer que la zone est dégagée et sécurisée avant de manipuler l’arme. Ne manipulez jamais votre arme en direction d’une personne ou d’un objet.

Avant de charger votre arme, assurez-vous toujours que les canons ne sont pas obstrués.

La clé de l’épreuve, c’est d’être méthodique et de ne surtout pas se mettre la pression. 

Déclencher le départ du coup avec minutie

Partie théorique du permis de chasse : Comment bien se préparer ?

L’épreuve théorique se déroule juste après les ateliers pratiques. Au cours de cette partie, vous devrez répondre à 10 questions théoriques portant sur différents thèmes :

o   Armes et munitions

o   Lois et règlement concernant la police de la chasse et la protection de la nature

o   Connaissance de la chasse

o   Connaissance de la faune sauvage et de ses habitats

Certaines questions, notamment sur la sécurité, sont éliminatoires. Mais n’ayez craintes, le jour de l’épreuve, tout est fait pour que vous soyez dans les meilleures conditions pour répondre aux questions.

Bien s’entraîner et réviser régulièrement les différents thèmes, c’est évidemment la clé pour obtenir le sésame tant attendu.

Le site de la Fédération Nationale des chasseurs vous donne accès à des ressources pour vous entraîner et préparer efficacement l’épreuve théorique.

Vous retrouverez notamment la liste des questions éliminatoires qui pourraient vous êtes posées le jour de l’examen.

N’hésitez pas à faire les différentes séries de questions et l’examen blanc, cela vous permettra d’avoir un aperçu du type de questions qui vous seront posées et ainsi d’appréhender plus sereinement l’épreuve. 

 

Partagez cet article !

Actualités.